Les entreprises japonaises qui recrutent : Quels sont leurs besoins face à la demande des étudiants étrangers?

Japanese|日本語の記事はこちら

Chinese|中国語の記事はこちら

Bonjour, je suis Jumpei de Next Stage Asia.

Le sujet d’aujourd’hui porte sur les entreprises japonaises qui recrutent des étudiants étrangers (« Ryuugakusei »). Nous allons vous informer du taux de recrutement potentiel des étudiants étrangers aux Japon ainsi que le critère le plus sélectif.
(※« Ryuugakusei » = étudiant étranger en Université, école privée, école de langue.)

Les entreprises japonaises qui recrutent …

Y-a-t-il beaucoup d’entreprises japonaises qui recrutent des “Ryuugakusei”?

Voici les données du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales au Japon (Kōsei-rōdō-shō=厚生労働省). Cher lecteur, qu’en pensez-vous ?

es entreprises japonaises qui recrutent : leurs besoins face à la demande des étudiants étrangers

Résultats du taux de recrutement potentiel des étudiants étrangers au Japon » (source : Kōsei-rōdō-shō)

Seulement 13% des entreprises nationales recrutent activement des profils internationaux. On constate que la demande des “Ryuugakusei” par les entreprises japonaises reste relativement faible.
Même si nous voyons de plus en plus de travailleurs étrangers au Japon (dans différents secteurs et métiers), actuellement les entreprisent recrutent majoritairement des profils nationaux.

Les connaissances linguistiques : le japonais ! Le criètre le plus sélectif

Pourquoi les entreprises japonaises ont-elles du mal à recruter les « Ryuugakusei » ?

La raison principale est la langue japonaise.
Quand vous intégrez une entreprise, le moyen de communication est le japonais, dans tous les domaines d’activité. Cette compétence est indispensable.

▶Pour les personnes qui ne parlent pas japonais

Si vous n’arrivez pas à vous faire comprendre mutuellement, vous ne pourriez pas développer et mettre à profit votre savoir-faire. Bien que vous soyez qualifié et que vous pourriez apporter une plus-value à l’entreprise.

Il y a des exceptions. Nous avons constaté qu’il y a des travailleurs étrangers qui n’ont pas un niveau élevé en japonais, souvent dans les grandes entreprises et dans les métiers d’ingéneierie. Nous nous pencherons sur ce sujet ultérieurement.


▶Pour les personnes qui ont un niveau poussé en japonais

Vous avez de grande chance d’être recruté car vous avez plusieurs bagages, des bonnes connaissances linguistiques pour une meilleure communication (c’est un avantage par rapport à vos concurrents japonais par exemple). Beaucoup de «Ryuugakusei » avec un bon niveau en japonais, trouvent des offres d’emplois par eux-même sans passer par des agences de recrutement.


Ne vous inquiétez pas, cet article concerne les tendances et le potentiel du moment. Les entreprises tendent à devenir de plus en plus internationales. Les offres orientées pour les « Ryuugakusei » vont éventuellement augmenter. Donc la situation risque de changer en votre faveur, vous, qui souhaitez travailler au Japon. Mais pour l’instant, la connaissance linguistique est le critère de sélection le plus demandé, qui est une barrière parfois difficile à surmonter.

投稿者:Jumpei

2016年11月09日更新